…Et ils arrivent !!!

Download PDF

…Et ils arrivent !!!

Un samedi matin, je me lève promptement de mon lit, chantonnant à tue-tête mes louanges préférées je m’agenouille solennellement au pied de mon lavabo dont le tapis est maintenant devenu un lieu propice à la prière. C’est alors que je lui parle en mon cœur comme à un ami, je le remercie, je le loue de tout mon cœur de tout mon être. Un rictus souriant doit certainement se dessiner sur mon visage puisque je sens assurément mes muscles zygomatiques tendres mes lèvres tels les ressorts d’un matelas. Le deuxième plaisir quotidien est de découvrir le message délivré par la page du jour de ma vigile matinale.

Maintenant que je me lave les dents je suis tout excité de découvrir ce qu’il m’a réservé, lui qui connaît tout de moi et qui connaît la fin dès le commencement, qui m’a tissé dans le sein de ma mère. Qu’il est merveilleux de s’en remettre à lui car ce qu’il me réserve est forcément pour mon bien.

Douché apprêté, parfumé, je m’équipe de mes instruments d’étude et de louange sans oublier ma précieuse Bible. La porte verrouillée, je me hâte dans la bouche de métro qui me conduira à la maison du Seigneur. Aujourd’hui c’est le jour du sabbat et je veux le louer de tout mon cœur.

Lorsque je fais parallèle avec ma vie pré baptismale, je suis émerveillé de la puissance du Seigneur. Je contemple tous les moyens que Dieu et ses anges ont mis en œuvre pour me transformer et me rappeler à son bon souvenir. A vrai dire, ce n’est pas tant la puissance de Dieu qui me surprend car rien ne s’oppose à ses pensées et qu’il est avant toutes choses ! Ce qui m’intriguait se résumait en deux questions :

Pourquoi moi et pour quoi faire ?

Jamais je n’aurais imaginé demander le baptême l’année dernière, pas plus que je n’envisageais de passer mes sabbats après midi ailleurs qu’à la médiathèque de la Villette. La lecture de la Bible se résumait à une lecture biannuelle superficielle, l’usage de la prière ne se faisait que dans l’urgence, la prédication du pasteur sonnait le compte à rebours de ma libération de l’église, je fredonnais les cantiques sans décoller les lèvres et je ne prêtais même pas attention aux paroles.

Que s’est-il produit ? Vous m’auriez posé la question le jour où j’ai pris la ferme décision de passer par les eaux du baptême je vous aurais répondu, la paume des mains retournées vers le ciel, à demi étonné … « Rien ». Aujourd’hui avec du recul j’ajouterai un petit bémol en vous affirmant avec assurance « Presque rien en apparence ». Tout est parti, me semble t-il d’un simple vœux, d’une simple prière … en apparence. En effet, quelques mois auparavant j’avais présenté au Seigneur, lors d’une prière d’intercession en l’Eglise de Paris-Est, de faire de moi un serviteur actif et de ne pas me laisser spectateur sur les bancs de l’église. Eh bien quoique vous demandiez par la foi, le Seigneur répond sans même que vous vous en rendiez compte, j’en suis la démonstration.

Moi pauvre pêcheur, que puis-je apporter à mon Eglise d’adoption ? Cette famille qui me voit naître est déjà établie, et bien organisée. L’apôtre Paul affirme que l’Eglise forme un corps et que chaque membre y trouve sa place, celle que le seigneur a bien voulu lui assigner, selon son talent.

Je ne cherche nullement la lumière des projecteurs, seulement celle de mon seigneur car sa parole est une lampe à mes pieds, une lumière sur mon sentier. Pourtant malgré l’humilité dont je veux faire preuve je me trouve propulsé à des fonctions au sein de l’église qui semble témoigner clairement de la place qu’il m’avait préparée d’avance. Je n’ai pas demandé de fonction précise, car je suis prêt à tout pour le servir.

Le sabbat qui suivi le baptême l’Eternel m’a désigné comme photographe des tisons, le sabbat suivant installateur de projecteur, il m’appelle ça et là dans sa maison et c’est avec plaisir et grâce que je le sers car il me démontre chaque jour son amour !!!

Aujourd’hui j’ai compris que ma mission est de trouver le salut en Jésus-Christ , de servir l’Eglise afin qu’elle poursuive la mission d’évangélisation que L’Eternel lui a confiée. Dieu ne m’aime pas plus, pas moins qu’un autre, il aime tous ses enfants. Dieu aime tous ses enfants et mettra tout en œuvre pour les sauver, ainsi il assurera à chacun une place au sein de l’Église. Comme ce fut le cas pour moi … d’autres arriveront, soyons prêt à les accueillir !!!

Amen.

1 comment for “…Et ils arrivent !!!

  1. novembre 16, 2010 at 11:22

    Qu’il est bon de lire votre témoignage en Jésus. Merci pour ce site et que Dieu vous bénisse dans ce que vous accomplissez pour continuer Son Oeuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*