Laisse toi guider…

Download PDF

Laisse toi guider…

(Actes 1 :16) « Hommes frères, il fallait que s’accomplît ce que le Saint Esprit, dans l’Écriture, a annoncé d’avance, par la bouche de David, au sujet de Judas, qui a été le guide de ceux qui ont saisi Jésus. »

Avant l’avènement du GPS, cet ingénieux système de localisation par satellite, le conducteur devait s’armer de patience et se montrer attentifs aux panneaux de signalisation routière. La moindre sortie manquée, ou encore un sens interdit inattendu ou une intersection mal repérée pouvait multiplier le temps de trajet. Cela arrive même sur des trajets que vous empruntez régulièrement, surtout si vous n’avez pas réellement envie de vous y rendre comme pour aller chez belle-maman ou encore bricoler avec votre beau père.

Sans trop savoir pourquoi vous perdez le fil de votre itinéraire. Une fois de plus vous avez tourné à gauche à ce même carrefour. Pourtant on à beau vous conseiller de prendre la bretelle de droite mais pour une raison que vous-même ignorez, vous reproduisez la même erreur.

Une amie me confessait ne pas comprendre pourquoi elle tombait systématiquement amoureuse du même type d’homme qui au final, la rendait malheureuse. Même si elle à reconnu être séduite par des hommes peu cultivés, et qu’on ne l’y reprendrait plus,

Cela ne l’a pas empêché de tomber à nouveau enceinte pour la troisième fois d’un tel homme qui à déjà pris la poudre d’escampette !

Il me vient à l’esprit l’expérience amusante d’un copain de classe qui se lamentait pour la quatrième fois de ne pas obtenir le bon résultat mathématique que le professeur attendait. Le professeur lui à alors répondu : « C’est parce que vous faites quatre fois la même erreur !!!».

J’ai connu un chef d’entreprise qui se plaignait de ne pas retrouver chez ses collaborateurs la motivation qu’ils manifestaient aux entretiens. Il déplorait alors leurs démissions successives.

Qu’est ce qui fait que nous échouons toujours au même endroit ?!!!

La réponse c’est NOUS. (Jean 15 :5) « … car sans moi vous ne pouvez rien faire».  J’ajouterai même que sans Jésus nous ne pouvons rien faire de bien !

Depuis notre destitution du jardin d’Eden, nous sommes conduits par la chair (Jérémie 17 :9 « Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître? ». Que ce soit par orgueil, vanité, égoïsme, cupidité, séduction ou autosuffisance lorsque nous essayons de conduire notre vie selon nos propres moyens et instincts nous aboutissons tôt ou tard dans une impasse.

Nous avons besoin d’un guide, d’un sauveur, d’un rédempteur. Il nous appelle, c’est Jésus Christ et il ne demande qu’à nous guider. (Matthieu 11 :28) « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos ».

J’ai trop longtemps vécu loin de mon Seigneur Dieu, j’ai trop longtemps loué des biens matériels, bercé dans un confort apparent. Autrefois, énergique, spontané, dynamique j’allais vite … mais dans la mauvaise direction. En reprenant la lecture de la Bible, je me suis posé sur le tarmac. J’ai atterri, certes avec fracas, mais les aérofreins déployés sur la piste par le Seigneur ont su freiner ma course. Passé par les eaux du baptême j’ai réappris à naviguer. Je ne navigue non plus à vue, mais selon les instruments que l’Eternel mais à ma disposition à travers sa parole de vérité. Il m’a fixé un nouveau cap, celui de la vie éternelle. Dieu mon tout puissant créateur, me connait mieux que quiconque (il connait le nombre de cheveux sur ma tête). Il à rempli mes ailes de kérosène et empli chaque jour mon cœur de son Saint-Esprit. La route est longue,  semée d’embuches mais avec lui et en Jésus Christ, je ne crains plus rien. (psaume 23 : 4) « Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent ».

J’ai appris à méditer sa parole et je comprends maintenant ce qu’il me conseille du haut de sa tour de contrôle. Il m’a indiqué la piste de décollage, j’ai pris un nouvel envol et voici j’ai atterri ici.

Oui mes frères, depuis le 9 décembre 2010 je ne vis plus en France. Le Seigneur m’a réellement guidé dans un autre pays francophone et je prends plaisir chaque jour à découvrir la nouvelle mission qu’il m’a confiée. Tel Elisée, autrefois agriculteur, qui n’a pas hésité à suivre Elie dans sa mission de serviteur, j’ai moi aussi suivi le Seigneur là où il m’a envoyé car il vaut mieux un jour avec lui que mille ans ailleurs (Psaumes 84 :10) « Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs ».

Laissez vous guider par la sagesse de votre Saint-Esprit, sinon … réclamez la (Jacques 1 :5) « Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. ».

Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*