2ème Lettre au candidat François Hollande

Download PDF

Deuxième lettre au candidat, François Hollande.

Bonjour Monsieur Hollande, Poussé une deuxième fois par le saint esprit, je vous adresse à nouveau cette exhortation à vous rapprocher du créateur. J’ai pris acte de votre investiture officielle en tant que candidat et représentant du parti pour les présidentielles 2012. Je ne sais si vous avez pris connaissance du contenu de ma précédente lettre adressée le 26 Juillet. Je ne saurai sans doute jamais si vous vous êtes rapproché de notre créateur depuis. Même si vous l’aviez fait, cela ne me regarde pas puisque je n’en ai aucune gloire à retirer. L’Eternel me demande de vous écrire alors j’agis, je crois qu’il veut cheminer avec vous, afin que vous puissiez témoigner de sa justice et de sa bonté.

J’ai compris que vous auriez remporté cette primaire dès l’instant où Madame Royal a versé des sanglots car l’Eternel change les cœurs et agit d’une manière inattendue aux yeux des hommes. Le report de ses voix sur les vôtres n’en est qu’une conséquence logique. Consolez-la en lui disant qu’elle à certes perdu cette élection mais qu’elle a gagné en sagesse car elle a su humilier son cœur. Je vois aussi un candidat Montebourg qui vote pour vous malgré une regrettable boutade lancée il y’a quelques années sur le plateau de canal+.

Qu’ai-je à y gagner ? Quelle est ma démarche ? Cette lettre n’est pas anonyme, je n’ai donc rien à cacher. Je vis pour le Dieu Eternel que je sers. Il est le créateur des cieux et de la terre, il nous a façonnés vous comme moi. Demandez à l’Eternel de vous éclairer, c’est à lui que vous devez votre intelligence, il vous confiera volontiers un peu de sa sagesse … si vous le lui demandez d’un cœur sincère.

1 Pierre chapitre 2 versets 7 à 12

L’honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais, pour les incrédules, La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l’angle, Et une pierre d’achoppement Et un rocher de scandale; ils s’y heurtent pour n’avoir pas cru à la parole, et c’est à cela qu’ils sont destinés.

Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière,

vous qui autrefois n’étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n’aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde.

Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme.

Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes œuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera.

Que Dieu vous bénisse. Amen.

lundi 17 octobre 2011

Patrick MABIALAH

????????@??.com

+41 ?? ?? ?? ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*