Bientôt Noël … et après ?

Download PDF
Image décoration de noël

Noël

Les fêtes de noël sont achevées, les étrennes et les cadeaux ont été distribués. Le foie gras, les mets copieux et délicieux ont été dégustés et synthétisés par nos organismes. Certains ont décoré la crèche, d’autres ont poussé le zèle jusqu’à assister à la messe de minuit. D’aucun auront même laissé une place et un couvert vide afin d’accueillir un improbable visiteur. Les plus gastronomes auront soigneusement cuisiné les 12 desserts en mémoire des apôtres de Jésus.

La nuit de la Saint Sylvestre est passée, la nouvelle année commence, la crèche du petit jésus est mise au placard pour 364 jours avec le sapin synthétique … et après ?

Aurions-nous oublié la raison de la venue de Jésus sur terre?

(Luc 2 :11-12) « c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. »

A moins que nous ne l’ayons jamais su, il semble qu’une partie de l’histoire de l’humanité révélée dans les saintes écritures – la Bible- ait été occultée. Et selon cette exhortation de l’apôtre Paul, je dois dire la vérité:

(Romain 12 :2) « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. ».

Je rappelle donc, Jésus est venu une première fois pour nous sauver de l’emprise du malin, il relève l’indigent, guéri les malades :

(Matthieu 4 :23) « Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple…»,

Puis il s’est lui-même livré afin que nous obtenions le pardon de Dieu. Pardon que nous lui devions depuis la désobéissance d’Adam &Eve.

(Éphésiens 4 :32) « Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. ».

Non ! Seigneur Jésus n’est ni un gadget, ni une pochette surprise. Notre rédempteur ne mérite pas d’être assimilé à une guirlande que l’on ressort une fois l’an pour décorer la crèche sous le sapin.

Jésus est le Fils – bien aimé– de Dieu.

(Jean 3 :16) « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. ».

De Dieu qu’il était, Il s’est [déjà] laissé dépouiller de cette divinité. Né d’une femme, c’est dans un corps semblable au notre qu’il a racheté nos fautes :

(1 Pierre 1 : 18-19) « sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache, ».

Comment pourrions-nous oublier qui est Jésus alors que les démons même tremblent devant lui?

(Matthieu 8 :28-29) « Deux démoniaques … s’écrièrent: Qu’y a-t-il entre nous et toi, Fils de Dieu? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps? ».

Ne faisons pas le jeu de Satan –l’ennemi de toujours–, ne profitons pas de l’absence temporaire de Jésus pour sombrer dans l’idolâtrie comme le peuple juif, qui autrefois, ce fit un veau d’or en l’absence [prolongée] de Moïse.

Cessons de vouer un culte au père-noël. Ce faux dieu né de l’imagination marketing ; pure propagande d’une boisson à base de Cola. Arrêtons d’offrir sapins, boules et gaspillages à ce dieu marketing. Stop aux mensonges qui entraînent ces enfants à rédiger de tout leur cœur des lettres de doléances à ce dieu barbu-rouge-écarlate. Comment croiront-ils plus tard au Dieu créateur nous qui les avons si longtemps bercés dans la confusion et l’hérésie ?

Nous disons célébrer la naissance de Jésus ?

Cherchons donc un autre prétexte à nos beuveries, agapes et ripailles !

Jésus n’est point né un 25 décembre et encore moins en hiver. Que feraient donc les bergers dehors en cette prétendue nuit hivernale ?

(Luc 2 :6-8) « Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie. Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux ».

 

Oui; Jésus est véritable. Sauveur annoncé par le prophète Esaïe plus de 400 ans avant sa venue. II est venu et a accompli la prophétie. Il a lui-même annoncé son retour et il reviendra assurément

(Jean 14 :3)  « …, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. » car tout ce que Dieu dit …s’accompli.

 

Notre plus beau cadeau est Jésus, vivons [en] Christ chaque jour de notre vie et pas uniquement à l’approche de Noël

AMEN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*